• Santé du futur,

Le Citylab

Nous avons participé les 21, 22 et 23 novembre au Citylab organisé par L'Alliance de trois grandes écoles nantaises. Voici un retour sur les apports de cet événement.

le 7 décembre 2018

L’école centrale de Nantes est impliquée dans une alliance avec l’école de management Audencia et l’école d’architecture ENSANantes. Cette alliance permet différentes opportunités et l’organisation d’ateliers réunissant les élèves des trois écoles.

C’est dans le cadre de cette alliance que nous avons été réunis les 21, 22 et 23 novembre sur le campus SciencesCom d’Audencia pour le citylab. Cet événement réunit des élèves des trois écoles pour mettre leurs compétences au service d’entreprises en les faisant travailler en groupes sur différents projets. Le thème de cette année était la santé dans la ville.

Le format de travail retenu est celui de Hackathon où des petits groupes se réunissent pendant une courte période afin de travailler sur un projet commun. L’hybridation des compétences est au coeur du projet. Les profils très variés des élèves permet d’obtenir des résultats satisfaisants, tout en formant les étudiants au travail en équipe. On remarque que les compétences sont différentes même si les étudiants ne rentrent pas dans un moule prédéfini. Il n’est pas rare qu’un élève ingénieur fasse preuve de créativité ou qu’un élève d’Audencia possède des compétences techniques en développement informatique.

La méthode de fonctionnement a été particulière. Le temps de travail étant de seulement trois jours, nous avons dû travailler de manière très organisée. Nous devions le premier jour travailler sur la simple idéation. Ce fut assez frustrant de nous concentrer uniquement sur les idées sans réfléchir à la solution. Nous avons passé le deuxième jour à concevoir le prototype de la solution. C’est ici que les compétences techniques ont été utiles. Le dernier jour était le jour des présentations. Nous avons montré notre travail à un jury composé de professeurs des trois écoles, encadrants de ces trois jours.

Les différents projets ont été évalués après les présentations. Nous retiendrons de ces trois jours que les compétences de chacun sont utiles à un tel objectif. Chaque étudiant pouvait apporter sa touche à un travail au service de la santé et du bien-être dans la ville.
Publié le 7 décembre 2018 Mis à jour le 7 décembre 2018