• Numérique,
  • Santé du futur,

L'utilisation de la réalité virtuelle dans notre projet

Nous couplons notre simulateur numérique à un modèle de réalité virtuelle. Nous utilisons cette technologie pour recréer un habitat connecté et interagir avec.

du 3 décembre 2018 au 7 décembre 2018

Les premiers casques de réalité virtuelle ont été commercialisés en 2016. Cette commercialisation a permis une forte baisse du prix et une augmentation de la qualité du dispositif.
 

Utilisation dans notre projet

Cette popularisation de la réalité virtuelle a notamment permis de profiter des bienfaits de cette technologie. Dans le cadre médical, elle est utilisée pour soigner certaines phobies comme l’agoraphobie ou la phobie du vide. Pour notre projet, nous souhaitons utiliser les propriétés de la présence, à savoir la sensation d’être intégré dans l’environnement virtuel. Nous souhaitons en effet profiter de cet effet afin d’aider les patients à se projeter dans leur futur habitat connecté, et ainsi rendre plus facile la phase d’acceptation de la maison connectée.
 

Avancées sur le portage

Pour cela, nous sommes en train de reprendre le travail de l’an dernier sur le simulateur numérique, qui permettait de construire rapidement un environnement 3D de maison connectée et d’y associer un profil afin d’imiter la vie du patient dans sa future maison. Une visite à la première personne était même déjà incluse dans le simulateur. Nous allons donc faire un portage de ce module de visite à la première personne en réalité virtuelle sur un casque.
 

L'aménagement du domicile

Nous souhaitons également ajouter la possibilité pour un opérateur de finaliser l’aménagement de la maison du patient avec lui. Pour cela, nous allons connecter deux instances de l’application entre elles, une pour le patient qui sera immergé dans le casque de réalité virtuelle, une autre pour l’opérateur qui restera dans l’éditeur maison, et qui pourra voir la position et l’orientation du patient dans l’environnement virtuel mais également ajouter, déplacer et supprimer des objets ou des meubles directement pendant la visite du patient.
 

Le déplacement de l'utilisateur

L’utilisation d’un casque VR nous permet de faire se déplacer le patient physiquement dans sa future maison. Un système de téléportation sera bien sur disponible pour se déplacer sur de longues distances, mais il nous semble primordial que la personne puisse se déplacer d’elle même sur quelques mètres dans l’habitat virtuel pour tenter d’atteindre un niveau d’immersion et de présence satisfaisant. Dans ce but, nous souhaitons également ajouter quelques interactions simples pour comme déplacer quelques petits objets.



Cette utilisation de la réalité virtuelle devrait ouvrir de nouvelles perspectives de recherche que ce soit dans les domaines de la médecine comme celui de la réalité virtuelle.

Publié le 7 décembre 2018 Mis à jour le 7 décembre 2018