Les données médicales dans nos démonstrateurs

Cette semaine nous vous présentons nos avancements concernant la partie informatique du projet.

du 5 février 2018 au 9 février 2018

Pour rappel, parmi nos livrables, deux ont un rapport direct avec l’informatique : le démonstrateur physique et le simulateur numérique. Dans le simulateur numérique, le joueur qui déplace le personnage crée des données simulées par les objets numériques implantés dans le jeu. Un poids, un rythme cardiaque ou un taux de glycémie sont par exemple générés dans le cas du suivi d’un patient diabétique. Nous captons le même genre de données dans le démonstrateur physique via nos capteurs tels que le capteur de température corporelle ou le capteur de battement cardiaque. Ainsi, il nous est apparu intéressant de grouper les données venant de ces deux livrables vers un unique espace de stockage.

Notre base de donnée est donc reliée à la fois au démonstrateur physique et au simulateur numérique. Cela nous permet de traiter les données indépendamment de leur origine et de les afficher sur une interface commune. Cette interface est d’ailleurs séparée en deux interfaces, une pour le patient et une autre plus complète et modulable pour le médecin.

Mais concrètement comment cette liaison se fait-elle ? Pour le simulateur numérique, les données sont déjà informatisées, un simple code permet de relier les données sortant de Unity3D à la base de donnée. Pour le démonstrateur physique, le processus est un peu plus long. Les données captées par les capteurs sont acheminés et traduites par des cartes Arduino vers un unique ordinateur via une connexion filaire ou Bluetooth. Cet ordinateur envoie ensuite les données récoltées sur la base de donnée.

Grâce à cela, notre interface affiche en temps réel les données captés par les objets, physiques ou numériques. Il est alors possible de choisir les données que l’on veut voir en fonction de sa pathologie et avec différents intervalles temporels. 


Tout en travaillant sur ces livrables, nous continuons aussi à rédiger le dossier et à finir de préparer l’évènement final du mois prochain.

Publié le 14 février 2018 Mis à jour le 14 février 2018